Patrimoine géologique

Cliquez sur les zones qui correspondent aux lieux pour voir le détail sur ces derniers :

La commune de Rosières se situe dans la plaine de l’Emblavez dont la formation remonte à l’ère tertiaire. Des argiles issues des lacs du Massif Central recouvraient alors des compartiments granitiques dont certains se sont affaissés comme le bassin de l’Emblavez.
Pourtant le paysage de notre commune ne se limite pas à un paysage de plaine. En effet, il y a quelques 13 millions d’années, les volcans ont libéré leur lave. Elle pouvait être fluide (basalte) et s’étaler (la Plaine) ou former des orgues (sous Roiron). Si elle était plus visqueuse elle s’accumulait pour former un dôme (phonolite) appelé suc (Rougeac, la Mûre, Jalore).
Cette activité volcanique a provoqué l’enfoncement des rivières à l’origine des ” razas ” (Corboeuf).
Le paysage d’aujourd’hui s’est précisé à l’ère quaternaire : les argiles ont été déblayé par l’érosion et les dernières glaciations ont fragmenté les parois des dômes de phonolite, formant les éboulis (Chier Blanc).Les matériaux de construction ont largement été puisé dans ce paysage : le granit pour les murs, montés et/ou crépis avec du sable, parfois rouge, la phonolite pour les sols et les toitures, posées avec de l’argile.

Translate »