L’Herme, Le Fayat, Lachaud, Lachaud de Mézères

On accède au village de l’Herm par Blanlhac ou Le Fayat.
L’Herm se situe au nord-est de Rosières, au pied nord du suc de Jalore, à 908 mètres d’altitude.
La première citation du village remonte à 1278 sous la forme Lerm, erm signifiant “désert, lieu inculte “.
Ce petit village, habité aujourd’hui en permanence par une seule famille, a connu un riche passé puisqu’il était un ancien fief du mandement de Mézères, bourg voisin situé autour d’un piton rocheux.


Mur à l’Herm.

Les villages voisins : le Fayat (du latin fagus = hêtre) et Lachaud de Mézères (Calma prope Meseras en 1391) appartenaient à ce même mandement. D’ailleurs ces 3 villages ont demandé par pétition en 1871, à être rattaché à la commune de Mézères, requête qui n’a pas abouti. Le château de l’Herm a été démoli au début du 20e siècle car il menaçait de ruine.

Aujourd’hui plusieurs élèments nous rappellent ce passé : d’importants bâtiments avec des cours fermées, des murs très épais agrémentés de pierres sculptées (plusieurs linteaux du 18è) ou pour l’un d’eux, construit en arête de poisson.
D’un passé plus récent, subsistent les bachas et lavoirs, l’assemblée, le four à pain au Fayat.


Un toit à l’Herm.
Translate »